Search
Monday 21 October 2019
  • :
  • :

Retrouvons nous pour un café citoyen le 1er avril à Auriol

Nous sommes à un mois du 1er tour de la présidentielle. Cette campagne qui devrait être essentiellement consacrée à confronter, débattre des projets des divers candidats est accaparé par les affaires concernant François Fillon et Marine Le Pen.
Je suis, et je pense que vous l’êtes tout autant que moi, révolté de voir ces malversations, cette addiction à l’argent, ces détournements de fonds publics de la part de ces 2 personnes. Le problème, c’est que cela occulte le débat de fond et les réponses à apporter aux enjeux majeurs qui se posent à la France et à ses habitants.
Ayant été l’organisateur de la Primaire Citoyenne de la Gauche et des Ecologistes à Auriol, j’attache une importance majeure au respect de la parole donnée et aux respects des engagements pris. On ne peut s’en affranchir au prétexte que le résultat final ne vous convient pas. C’est pourquoi je me suis de suite désolidarisé de François de Rugy, que j’avais soutenu au 1er tour de la primaire, dès l’annonce de son ralliement à Macron. Hélas, il en a été suivi par d’autres et non des moindres, le dernier en date étant Le Drian ! Ces ralliements ont le plus souvent comme seul objectif d’obtenir un poste, une place ou d’être retenu comme candidat aux législatives. Si je combats la proposition de Fillon de supprimer 500 000 postes de fonctionnaires, ce n’est pas pour cautionner les 120 000 suppressions envisagés par Macron. Si j’ai combattu la mise en place du Tafta, du Ceta, ce n’est pas pour l’accepter en soutenant Macron. Et je pourrai rallonger cette liste d’exemples avec la sortie du nucléaire, l’abandon du refus de Notre Dame des Landes ou de la retraite par capitalisation,etc.

J’ai choisi en tant qu’homme de gauche et écologiste de donner la priorité à mes convictions et surtout l’envie impérieuse de me mobiliser POUR un projet et non pour voter uniquement contre quelqu’un même s’il représente ce qu’il y de pire, en l’occurrence Marine Le Pen.

C’est donc avec plaisir que je soutiens la candidature de Benoit Hamon en particulier parce qu’il accorde une place centrale, stratégique dans son projet aux enjeux écologistes.

Oui, je crois qu’à portée de vote existe un futur désirable pour notre pays. Cela ne tient qu’à nous et donc soyons chacun à notre niveau les modestes bâtisseurs. Soyons acteurs et non spectateurs!

Pour ce faire, j’ai le plaisir de vous convier à un café citoyen le samedi 1er avril à partir de 18h. Il se tiendra au Cofee Box , 15 rue Grande à Auriol. Ce sera l’occasion de nous rencontrer à nouveau et de discuter autour d’un verre du Projet de Benoit Hamon et en particulier la transition démocratique avec la présence de Julien Cantoni, rédacteur du livre “La société connectée”.

Nous envisageons d’autres actions au niveau local: une rencontre avec les habitants le samedi matin 8 avril en divers points d’Auriol : le marché, la Zac du Pujol, Lidl, Casino. Nous aurions besoin de vous pour effectuer de la distribution de tracts dans les boites à lettre dans votre quartier.

Je vous remercie par avance de ce que vous pourrez faire pour porter les idées de celui qui veut faire battre le cœur de la France et construire un avenir désirable;

Alain Goléa
Porte-parole de Benoit Hamon pour le 13




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *