Search
Friday 23 August 2019
  • :
  • :

Semaine 19 : Dimanche 7 mai : une très bonne soirée !

Je dois avouer avoir été super-content que Macron ait été élu avec plus de 66% et surtout que Marine Le Pen soit en dessous de 34%. Comme pour le code de la route, une satisfaction peut en cacher une autre! Ce fut le cas avec la très belle victoire de l’OM face à Nice avec une 5ème place synonyme d’Europe ! Finalement l’Europe, c’est aussi important au foot qu’en politique! Donc pour moi: une très bonne soirée!

Une seule ombre au tableau, j’ai reçu plein de commentaires sur facebook de personnes de gauche, la plupart se réclamant de la France Insoumise, se déclarant catastrophés, effondrés, etc,etc. Je suis abasourdi par cette capacité ou plutôt cette incapacité à se rappeler quelle a été notre ligne d’horizon durant les 2 dernières années . Marine Le Pen était annoncée en tête du 1er tour par tous les sondages ! Et si nous remontons dans le temps de seulement 5 mois : nous sommes fin novembre, victoire de Fillon à la primaire de la droite et l’on se dit que l’on se dirige droit vers un duel au second tour Le Pen/ Fillon. Au passage, encore un grand merci à notre brave palmipède enchaîné d’avoir porté sur la place publique, les cotés obscurs et affairistes de Fillon. Pour peu, sans que cela choque une grande part de nos concitoyens (4 électeurs sur 10), l’on a failli avoir un second tour entre 2 personnes mise en examen !

Alors oui, cent fois oui, je suis heureux du dénouement final. Moi, ainsi que je l’ai écrit la semaine dernière, je sais faire la différence entre un adversaire politique et une ennemie de la République (*). Je suis abasourdi que parmi les électeurs de Jean-Luc Mélenchon lorsque l’on se réclame d’une gauche radicale, l’on ne comprenne pas spontanément quel est le danger numéro 1 ! Seuls 52% ont voté Macron, 7% Le Pen (!?!?), 17% ont voté blanc ou nul et 24% se sont abstenus.
Et évidement je ne peux que déplorer que 2,5 millions de Français ont voté Marine Le Pen au second tour alors qu’ils ne l’avaient pas fait au premier.

A gauche comme à droite, l’on est déjà en route pour les législatives qui auront lieu dans 5 semaines.« C’est la mère des batailles« , a jugé François Baroin, hier soir sur France 2. Il y a un mois c’était la présidentielle… On a les batailles que l’on peut … Objectif pour les Républicains, imposer un gouvernement de cohabitation. A la clé, faire rentrer demain par la petite fenêtre le programme de Fillon que l’on a sorti hier par la grandeimages porte! A gauche, le PS vient de présenter son programme pour les législatives mais expurgé de certaines propositions défendues par Benoît Hamon qu’il soutenait pendant la campagne. Cohérence ? Le même Benoit Hamon propose des candidatures communes à Mélenchon alors qu’à juste titre il avait expliqué les divergences profondes existantes sur la question de l’Europe. Cohérence ? Mélenchon est pour des candidatures d’union des gauches mais sous le seul label de la France insoumise! Cohérence ?

Une chose est sûre, on ne peut – en tant que citoyens mais aussi en tant que nation – se permettre d’avoir un quinquennat d’immobilisme ou de demi-mesures. Il faut donc que le nouveau Président de la République élargisse sa majorité présidentielle en intégrant non pas de nouvelles personnalités ici et là mais bel et bien en intégrant de nouveaux des grands chantiers à réaliser au cours du quinquennat dans un contrat de majorité présidentielle. Ayant lu sa profession de foi du second tour, le grand chantier absent c’est celui de l’écologie. Ce n’est pas le seul.

A nous d’agir pour que la recomposition du champ politique s’opère dès à présent !

660X200-macron-home

 

(*) Battue, Mme Le Pen va pouvoir à son tour être mise en examen sitôt la levée de son immunité parlementaire européenne levée.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *