Search
Friday 23 August 2019
  • :
  • :

Dimanche 11 juin: pourquoi je voterai Vincent Coulomb dans la 10ème circonscription des BdR.

Emmanuel Macron a été élu président de la République, dimanche 7 mai. Nous avons par nos votes, évité le pire en envoyant Marine Le Pen là ou elle a sa place c’est dire face à la justice et j’espère qu’elle va être le plus vite mise en examen pour ses nombreuses malversations.
Moins d’un mois plus tard, c’est maintenant le moment de voter pour l’élection des députés.  Ces élections législatives que les sondages annoncent comme une formalité pour Macron, présentent une caractéristique peu soulignée : pour la première fois depuis longtemps, la logique du vote utile s’est évanouie. Le FN est en crise (c’est très bien ainsi pourvu que cela dure !), la droite (LR et UDI) a très peu de chance de l’emporter. Et nulle catastrophe politique ne plane sur le scrutin.
Nous allons pouvoir voter pour nos idées, pour nos convictions. Voilà qui nous change même en ce qui me concerne, ce n’est pas nouveau puisqu’au 1er tour de la présidentielle, j’avais soutenu et indexvoté pour Benoit Hamon. Il n’y a qu’un seul dilemme à trancher, au fond : faut-il une majorité écrasante pour Macron, ou bien faut-il conserver aux oppositions un semblant d’existence ? Poser la question, c’est y répondre : il serait bon, sain, utile, que la représentation nationale représente autant que possible le vote des électeurs.  Les chambres introuvables trouvent rarement le bon équilibre, un parti qui concentre tout les pouvoirs  risque de ne rien concéder, ou bien de renvoyer la contradiction dans la rue. La Ve République a favorisé ce processus en refusant jusqu’à présent l’élection à la proportionnelle.
Depuis un mois, je suis partagé, je le reconnais. Je suis très content de la posture et des prises de position de Macron au plan international: fermeté face à Poutine (même si je désapprouve qu’il ait été reçu à Versailles) et surtout il a été très excellent face à ce sinistre bonhomme de Trump lorsque ce dernier a annoncé la sortie des USA de l’accord de Paris sur le climat.
Je me réjouis également de l’arrivée de Nicolas Hulot à la tête d’un ministère stratégique. Par contre, je suis très réservé sur la réforme du code du travail envisagée et je suis impatient de connaitre les prises de positions de la CFDT et de FO (je n’attends rien de la CGT) et surtout des négociations qui ne doivent pas se faire à la hussarde.
Il faut donc qu’il y ait des députés de gauche, mais d’une gauche prête à jouer le jeu d’une opposition constructive. Pas plus hier qu’aujourd’hui je ne me reconnais dans la politique de la France Insoumise dont la principale caractéristique c’est sa soumission à Mélenchon. En ce qui concerne ce dernier, s’il avait un peu de courage politique, il aurait dû s’auto-parachuter à Marseille non pas face à Mennucci mais face au FN c’est à dire face à Ravier.
Sur notre circo, la 10ème, je ne voterai en aucun cas pour Charton qui sera passé du Modem à EELV puis à FI simplement en raison de vouloir être candidat à tout et partout. Quant à son bilan en tant qu’élu municipal, posez la question au Maire de Roquevaire…Passons rapidement sur le candidat caméléon Pérottino qui soutenait hier Dupont Aignan pour se réclamer abusivement aujourd’hui de la majorité présidentielle avec une addiction prononcée au tripatouillage des documents électoraux.
Je reconnais à François-coulombMichel Lambert d’avoir assuré pendant la mandature un travail important au plan national sur l’économie circulaire. Ce n’est pas peu de chose bien au contraire. Le précédent gouvernement lui a confié une mission sur le devenir du Port de Marseille et une autre sur la filière logistique.
Il a été un député actif sur la circo.
Je voterai néanmoins pour ce 1er tour pour Vincent Coulomb, candidat officiel du PS,  parce que je suis plus en proximité politique avec lui. Nous avons défendu et fait campagne ensemble pour soutenir Benoit Hamon. Il possède l’expérience du terrain en qu’élu local et territorial et il est homme à avoir prouvé la fidélité aux convictions. Ce n’est pas rien par les temps actuels. Voilà les raisons de mon choix et je vous invite donc à voter et faire voter pour Vincent Coulomb.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *