Search
Monday 21 October 2019
  • :
  • :

Retour sur la réunion publique sur la transition écologique et citoyenne du 16 novembre

Beaucoup de monde pour assister à la projection-débat organisée vendredi dernier par l’association FORUM CITOYEN dans la salle de fêtes d’Auriol sur le thème de la transition écologique et citoyenne.

On notait les présences de Richard Hardouin, vice-président de France Nature Environnement 13 (qui parrainait l’initiative), et de Véronique Miquelly, Conseillère Départementale.
Tous deux ont pris la parole en début de réunion. Le premier pour expliquer que la FNE se mobilisait aussi bien pour être force de proposition que pour empêcher les multiples atteintes à l’environnement, y compris en matière d’urbanisme et de préservation des terres agricoles.

IMG_20181116_195338770_compressedQuand à Mme Miquelly, elle a remercié Forum Citoyen pour ses diverses actions au plan local et s’est dite convaincue que les politiques peuvent changer les choses à condition que la volonté se traduise en actes.

Alain Goléa, conseiller municipal à Auriol, a rappelé « qu’un Pacte de Transition Citoyenne avec 10 mesures précises avait par exemple été signé par la Ville d’Auriol en juillet 2016 mais qu’aucune action concrète n’avait abouti faute de volonté de la commune de s’impliquer.»

La soirée a débuté par la projection du documentaire de Marie Monique Robin, « Sacré Village »

La réalisatrice a pris pour modèle le village d’Ungersheim en Alsace qui, en quelques années, a mis en place une ensemble de mesures visant à réduire son empreinte carbone, tendre vers l’autonomie énergétique et alimentaire, impliquer les citoyens dans la gestion de la commune, et ainsi démonter qu’on peut agir pour l’environnement tout en améliorant le vivre ensemble au quotidien.

Ungersheim est le premier « village en transition » de France, d’après Rob Hopkins, créateur du mouvement mondial des Villes en Transition.

A noter que le documentaire a également été décliné en film cinéma sous le titre « Qu’est ce qu’on attend? » (sorti en 2017)

Le débat qui s’en est suivi a donné lieu à des échanges souvent techniques sur l’énergie, les pesticides, les monnaies locales ou les moyens de sortir des schémas de consommation actuels.

Des questions plus générales ont également été soulevées sur les valeurs humaines, les difficultés à envisager un mode de vie différent, et la nécessité de changer un système qui inéluctablement nous conduit à laisser à nos enfants des conditions de vie et un environnement dégradés.

Et sur la conviction qu‘ensemble nous pouvons agir pour le leur éviter.

Le mot de conclusion est revenu à Frédéric Fassetta qui a « invité les participants, leurs familles et amis à s’investir chacun à son niveau pour amorcer cette indispensable transition citoyenne»

Les discussions se sont poursuivies assez tard et dans la bonne humeur autour de l’apéritif offert par Forum Citoyen.




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *